ALLIANCE POUR LA SOLIDARITÉ

L'annonce officielle des Alliances pour la solidarité a été faite par le ministre Jean Boulet, le 10 mai 2019, à Trois-Rivières. Au total, c'est 5 735 682 $ qui sera investi en Mauricie.


MRC de Mékinac

Personne ressource

Madame Micheline Cloutier


Dates des rencontres du Comité territorial 

pour l'analyse des initiatives :

8 octobre 2019 - 12 novembre 2019 - 11 février 2020 - 15 avril 2020 - 9 juin 2020


Enveloppe territoriale

476 006 $ jusqu'en mars 2023


Priorités territoriales

    •    Accès à l'emploi

    •    Participation citoyenne et sociale

    •    Sécurité alimentaire

    •    Transport adapté, collectif (mobilité durable)

Alliances pour la solidarité - 138 millions de dollars pour aider les régions à lutter contre la pauvreté


SOURCE : Service Québec



TROIS-RIVIÈRES, QC, le 10 mai 2019 /CNW Telbec/ - Afin d'aider les régions à surmonter les défis posés en matière de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce qu'une somme de 138,8 millions de dollars sera distribuée dans l'ensemble des régions jusqu'en 2023 pour soutenir des projets novateurs initiés par les acteurs locaux et régionaux.


Chaque région disposera d'une enveloppe provenant du Fonds québécois d'initiatives sociales destinée au soutien à la mobilisation et aux projets. Celles-ci sont attribuées en vertu des Alliances pour la solidarité, une entente conclue entre le ministère et un organisme désigné par les élus locaux. Grâce à ces sommes, les régions pourront soutenir des initiatives locales visant à répondre aux besoins identifiés dans leur milieu respectif.


Parmi les initiatives admissibles, on compte notamment les projets d'intervention en matière de développement social et communautaire, de prévention de la pauvreté, d'aide à l'intégration à un emploi des personnes éloignées du marché du travail, d'insertion sociale et d'amélioration des conditions de vie des personnes en situation de pauvreté dans les territoires où se concentre la pauvreté.


5,7 millions de dollars pour la Mauricie


Le ministre a profité de l'occasion pour annoncer qu'une somme de 5,7 millions de dollars sera versée d'ici 2023 à l'Alliance pour la solidarité en Mauricie placée sous la responsabilité de Centraide Mauricie-Région Centre Ouest, qui agit à titre de fiduciaire pour le Consortium en développement social de la Mauricie.


Citations


« La lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale est un enjeu d'importance pour notre gouvernement. Aujourd'hui, nous annonçons des sommes significatives qui permettront aux intervenants régionaux de mettre en œuvre, à partir d'un plan d'action régional concerté, des projets concrets qui répondent aux réalités locales. À travers les Alliances pour la solidarité, nous réitérons notre confiance envers les acteurs locaux et régionaux, parce qu'ils connaissent leur milieu et pourront proposer des projets au bénéfice des personnes les plus vulnérables.»


Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.


« Avec l'Alliance pour la solidarité, le gouvernement du Québec est partenaire de la région pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale de nos concitoyens. Nous sommes très heureux que le gouvernement renouvelle sa confiance aux décideurs du milieu parce que nous sommes les mieux placés pour identifier les besoins de nos communautés. »


Jean-Yves St-Arnaud, maire de St-Sévère et président du Consortium en développement social de la Mauricie.


Faits saillants :


La répartition régionale du Fonds est établie en tenant compte de l'utilisation d'indices captant de façon optimale les réalités de chacune des régions et des milieux en matière de pauvreté et d'exclusion sociale.

En date du 1er mars 2019, tous les protocoles des Alliances pour la solidarité (21) ont été signés entre la Table désignée ou créée, les élus et le ministre, et ce, jusqu'au 31 mars 2023.

La mesure permet de conclure des Alliances pour la solidarité avec l'ensemble des régions, la Ville de Montréal et des organisations autochtones. Elle permet aussi d'impliquer des personnes en situation de pauvreté et d'exclusion sociale dans les mécanismes de mise en œuvre de toutes les ententes conclues.



Voir la répartition par régions administratives

Priorités à respecter pour déposer des projets dans Mékinac

 Sécurité alimentaire

 Participation citoyenne

Attraction du territoire et des familles

Main-d’œuvre

Transport collectif (axe transversal)


Dates  de dépôt des projets pour l'Alliance pour la solidarité

23 octobre 2019  - 22 janvier 2020 -  25 mars 2020 - 18 mai 2020

Personne ressource

Madame Micheline Cloutier

COMITÉ TERRITORIAL DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL DE MÉKINAC